Les hommes du 140e RI pendant la guerre de 14-18

Avant la guerre, le 140e, dont la principale garnison est Grenoble, exécute comme chaque année,
en tant que régiment semi-alpin, des reconnaissances dans la haute montagne. 
 
Le samedi 1er août, à 5 heures du soir la mobilisation a commencé. Les sous-lieutenants Marcel BLANCHARD et Victor LUC PUPAT sont promus lieutenant.
Le lendemain, à 10 heures, nous sommes descendus à Grenoble, à l'usine Prat et Chevalier jusqu'au jeudi 6 août.

Extrait du carnet de route de Pierre RIGNON, 1er bataillon


Le 2 août...
 
  • MICHEL Emile François d’Izeaux (38) est promu caporal.[1b]
  • Lucien Paul Jules d’Apt (84) est promu caporal-fourrier.[2]
  • CHARRAT Martial Louis Jean Baptiste est promu caporal[3]
  • RABATEL Fernand Charles Joseph est promu caporal[4]
  • ROSTAING Joseph est promu sergent[5]
  • AVINIER Etienne Henri est promu sergent-fourrier[6]
  • EYMARD-DUVERNAY Célestin Marie Joseph[7] est promu caporal
  • GAUTIER Marcel Edouard Auguste[8] est promu sergent.
  • BARRET Gabriel André[9] est promu sergent.
  • BESSON Gabriel Joseph[10] est promu caporal.
  • BEYLIER René Félix Albert [11]est promu sergent
  • BERGER Victor Auguste[12] est promu sergent
  • MIARD Marcel Omer Victor[13] est promu caporal
  • PONCE Louis Rémy Faustin, 10e cie,[14] est promu sergent.
  • PERRET Joseph Emile Eugène[15] est promu sergent
  • SERRECOMBE Léon Louis Aimé[16] est promu caporal
  • PERRIN RAVIER René Louis Alphonse[17] est promu sergent
  •  
     
    Certains ne se présentent pas à la caserne  !
     
    Emilien BARDOUX, originaire de Nantes-en-Rattier (38), canton de la Mure, ne se présente pas au moment de la mobilisation. Déjà classé comme absent au moment du recensement, ce cultivateur se présente au moment de son service le 20 novembre 1913 au 22e régiment d’infanterie. On ne sait où il se trouve en mai 1914, quoiqu’il en soit, il est reconnue comme déserteur 4 juin suivant. Il se présente spontanément au dépôt du 140e à Grenoble. Il semble qu’il rejoint le front le 12.[1]

     
    Le 3 août...
     
  • GUIMET Henri Georges est promu sergent
  • Le 4 août 1914

     
    Certains sont rappelés au 140e mais affectés à une autre unité dès leurs arrivés...
  • EMERY Joseph de Fontaine au 14e BCA (18
  • SIAUD Léon Antoine de Fontaine au 5e RIC (19)
  • Les notes

    [1] Fiche matricule 372, classe 1913, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1531
    [1b] Fiche matricule 1374, classe 1913, recrutement de Bourgoin, archives départementales de l’Isère, cote 1R1528
    [2] Fiche matricule 1300, classe 1913, recrutement de Bourgoin, archives départementales de l’Isère, cote 1R1528
    [3] Fiche matricule 319, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1544
    [4] Fiche matricule n° 525, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1519
    [5] Fiche matricule n° 536, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1519
    [6] Fiche matricule n° 564, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1519
    [7] Fiche matricule n° 614, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1519
    [8] Fiche matricule n° 625, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1519
    [9] Fiche matricule 1128, classe 1913, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1533
    [10] Fiche matricule n° 809, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1519
    [11] Fiche matricule n° 810, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1519
    [12] Fiche matricule n° 801, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1519
    [13] Fiche matricule n° 955, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1519
    [14] Fiche matricule n° 980, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1519
    [15] Fiche matricule n° 1148, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1520
    [16] Fiche matricule n° 1263, classe 1912, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1520
    [17] Fiche matricule  1081, classe 1913, recrutement de Bourgoin, archives départementales de l’Isère, cote 1R1533
    (18Fiche matricule  37, classe 1933, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1392 page 57
    (19) Fiche matricule  39, classe 1933, recrutement de Grenoble, archives départementales de l’Isère, cote 1R1392 page 59